rocamadour vue en drone

Visiter Rocamadour, la cité médiévale du Lot dans le 46

Par

Depuis que nous sommes arrivés dans la région toulousaine, nous entendions souvent parler de Rocamadour et le Gouffre de Padirac entre autres. C’était un week-end au mois de septembre, sur un coup de tête nous sommes partis visiter ce village que nous avions tant entendu parler.

Ni une ni deux, nous voilà à Rocamadour.

Où se trouve Rocamadour ?

Rocamadour est une commune du Sud-Ouest qui fait partie du département du Lot (46) dans l’Occitanie. Elle comptabilisait en 2018 611 habitants.

Comment se rendre à Rocamadour ?

Au départ de Toulouse, le temps de trajet est estimé à 2 h 00 en voiture.

D’où vient le nom Rocamadour ?

Décrit comme un petit rond de velours blanc, doté du label AOC il se fait appeler aussi « Cabécou ».

Pour les amateurs de fromage, Rocamadour est un fromage du sud-ouest fait à base de lait de chèvre cru entier. Il est crémeux, onctueux et fondant. Pour des conseils de dégustation et de conservation, vous serez bien renseigné par les producteurs des fermes.

Rocamadour viendrait de « Roc Major » qui signifie « le grand abri sous roche ». C’est un lieu où selon l’histoire les Saintes Marthe, Marie et Lazare auraient trouvé refuge.

C’est quoi Rocamadour ?

Si vous visitez le Lot, il vous est impossible de ne pas visiter Rocamadour qui est le site emblématique du département.

La Cité religieuse ou appelée Notre-Dame de Rocamadour est l’un des sanctuaires les plus visités, qui accueille chaque année plus d’un million de visiteurs.

Quand vous vous rapprochez du site, au loin vous apercevez, agrippé à la falaise, un château sur les rochers, des petites maisons.

rocamadour dans le lot

Plus vous vous approchez de ce site, plus les routes sont étroites et en pentes. La visite se fait exclusivement à pied à l’intérieur. Mais avant tout, vous devez vous garer, un parking est disponible et gratuit, puis à proximité « le petit train de Rocamadour ». Oui, parce que la montée est rude ! Si vous êtes sportif, alors pourquoi pas, mais chaussez-vous bien ou si vous préférez être transporté sans effort, prenez le petit train. Son point de départ « gare de la vallée » est près du parking qui relie à la cité médiévale.

Les départs sont toutes les 15 min entre 10h00 et 19h30, quasiment toute l’année. En ce qui concerne les tarifs :

Aller simple :

  • adulte à partir de 10 ans : 3 euros
  • enfant entre 5 et 9 ans : 2 euros

Aller / retour :

  • adulte à partir de 10 ans : 4 euros
  • enfant entre 5 et 9 ans : 2.5 euros

(Informations horaires et tarifs en 2021)

Une fois arrivée à la cité médiévale, arpentez les ruelles où vous trouverez des boutiques de souvenirs, des restaurants, des boutiques de confiserie. Mais pas que….

Vous serez surpris par le grand escalier et ses 216 marches ce qui équivaut à 1km en soi ce n’est pas long 1 km mais vu comment cet escalier est en pente, vous pouvez prendre votre temps pour les gravir. D’ailleurs cet escalier sert de pèlerinage pour les pèlerins, qui donne accès aux parvis des Eglises. Car à l’intérieur de ce château se trouvent les sanctuaires de Rocamadour :

  • La chapelle Notre-Dame – Vierge Noire
  • La basilique Saint-Sauveur
  • Le crypte de Saint-Amadour
  • Les chapelles Saint Jean-Baptiste, Saint-Blaise, Saint-Anne
  • La chapelle Saint-Michel et la chapelle Saint-Louis
  • Le palais abbatial

En montant ses nombreux escaliers, n’hésitez pas à prendre des photos pour immortaliser ce moment et les différentes vues qui s’y prêtent.

Lire aussi : un week-end à Saint-Malo

Quand visiter Rocamadour ?

Rocamadour est un lieu très fréquenté notamment pendant les vacances scolaires, les longs week-ends incluant des jours fériés.

Rocamadour est ouvert toute l’année, allez-y quand vous voulez.

Que faire à Rocamadour et les alentours ?

Les Montgolfiades de Rocamadour

montgolfières à Rocamadour

C’est un évènement magnifique et gratuit qui a lieu une fois par an, lors du 4ème week-end du mois de septembre, au pied de la cité médiévale. Nous n’avions pas assisté aux montgolfiades le même week-end où nous nous sommes rendus à Rocamadour mais il nous semblait important d’en parler.

Si vous souhaitez vous y rendre, anticipez votre arrivée pour éviter les embouteillages ; 3 parkings gratuits sont disponibles aux alentours de l’évènement, vous n’y serez qu’à quelques minutes à pied.

Le spot idéal pour admirer cet envol, rendez-vous au point de vue du Belvédère. Si vous arrivez tôt vous aurez le privilège de voir en contre bas du point de vue à condition d’être bien placée, la préparation des montgolfières.

Encore mieux, il est possible d’être vraiment près des montgolfières en vous rendant directement dans la vallée, c’est le contre bas dont nous vous parlions juste avant.

Pour ceux qui n’aiment la foule ou qui sont surpris d’en voir, sur la route vous avez la possibilité de vous arrêter pour les observer en prenant toute la sécurité nécessaire sans mise en danger.

Le temps d’attente peut être long, certains peuvent subir quelques déboires avec les conditions météorologiques, mais une fois lancée, c’est magnifique à voir. Et là sortez votre plus bel appareil photo et ou smartphone et mitraillez de photos. Ça vaut vraiment le coup !

D’ailleurs, sur le chemin du retour en allant vers la voiture, certaines montgolfières volaient bas et frôlaient les arbres mais c’était l’occasion de prendre quelques clichés plus près et se prendre en selfie. Autant en profiter.

Le Gouffre de padirac

Padirac vue de l'intérieur

Nous avons juste envie de commencer ce petit paragraphe par « wouuuuuaw » ! Nous sommes certains que vous penserez à nous quand vous irez le visiter.

Vous êtes de passage dans le Lot, allez-y ! C’est un incontournable.

Le gouffre est facilement accessible avec la possibilité de se garer gratuitement et de se restaurer.

Il y a plusieurs horaires de départ dans la journée, cela se fait par petit groupe.

Nous nous sommes rendus à la billetterie, il y a quelques années, le tarif pour un adulte était de 16 euros, à l’heure où nous écrivons, les prix semblent avoir augmenté. La visite dure en moyenne 1 h 30.

Tarifs :

  • Adulte : 18.50 euros
  • Enfant de 4 à 12 ans : 14 euros
  • Enfant de moins de 4 ans : gratuit

Le Gouffre de Padirac est ouvert du 1er avril au 13 novembre.

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel.

Revenons à notre effet « wouuuuuaw ». Depuis l’extérieur, vous aurez un aperçu de ce gouffre, vraiment il porte bien son nom. Baissez la tête, vous verrez un trou énorme et impressionnant qui mesure 35 mètres de diamètre et 75 mètres de profondeur. Vous imaginez ce trou ? Vous devez certainement vous demander comment vous rendre dans ce trou ? Muni de votre billet d’entrée, vous aurez la possibilité de descendre soit par les escaliers ou par l’ascenceur. Nous avions pris les escaliers car trop de temps d’attente par l’ascenseur. Et c’est l’occasion de découvrir où nous mettons les pieds.

Ha oui pensez à vous munir d’un pull car il fait frais, (13°), la température de l’eau est de 12°.

Ouvrez grand les yeux, vous arpentez un sentier avec la possibilité de toucher des pierres glacées, humides et mouillées pendant quelques mètres. Puis vous arrivez sur un ponton où se trouvent de nombreuses barques. Par petit groupe de 8 personnes, vous embarquez et laissez-vous guidez par un batelier sur la rivière souterraine si claire. Quelques mots du guide pendant la balade, mais franchement pas besoin de plus parce que vous pourrez admirer cet œuvre naturel qui est tout simplement magnifique.

Le batelier vous dépose sur un autre ponton, puis vous pourrez marchez le long de ces sculptures, des lacs, du calcaire géants. La nature fait tellement bien les choses que vous verrez tout au long du parcours des piles d’assiettes. N’oubliez pas d’immortaliser ce gouffre avec des photos.

Sur le chemin du retour, souriez vous serez photographié. Photo que vous pourrez acheter à la fin de la visite.

Voilà votre visite virtuelle est terminée, nous espérons qu’elle vous a donné envie de vous y rendre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer