bonheur et vacances

Joie de vivre : 50 vérités qui vont te rendre heureux en vacances !

Par

Voici une question que tu te poses probablement depuis des années :

« Comment avoir la joie de vivre ?  »

« Comment retrouver ma joie de vivre ?  »

« Comment développer ma joie de vivre ?  »

« Que faut-il faire pour être heureux de vivre ?  »

Je te rassure tout de suite, j’ai enfin la réponse !

Je vais te l’expliquer dans cet article.

Tu trouveras dans cette lecture 50 vérités qui vont te permettre de retrouver ou de développer une grande joie de vivre.

Certaines de ces vérités ont été démontrées grâce à la recherche et des tests effectués sur des gens qui se considéraient comme malheureux ou en dépression. D’autres vérités sont des critères qui ont tendance à se répéter chez les gens qui se considèrent comme heureux et qui ont une grande joie de vivre.

Dans tous les cas, je t’invite à essayer d’intégrer à ta vie un maximum de ces 50 vérités, et fais-moi confiance, tu seras certainement plus heureux ensuite !

Au passage, il n’y a pas d’ordre d’importance ou d’efficacité, le classement que j’ai réalisé n’est pas de la meilleure solution à la moins bonne. Je te conseille vivement de lire l’article complet.

Mais l’idée de base est simple, plus t’en appliques, plus tu vas développer ta joie de vivre rapidement 🙂

La joie de vivre : la liste des 50 vérités

femme qui croque une pomme

1. Écris un peu chaque soir. Il a été prouvé que le fait d’écrire augmente ta joie de vivre en général, et je te conseille chaque soir d’écrire 3 bonnes choses qui te sont arrivées dans la journée. De nombreux personnes prenne du temps pour raconter leur vie au sein d’un journal intime. Prends du recul, regarde ta journée comme si tu analysais la journée d’une autre personne, et écris objectivement 3 bonnes choses qui te sont arrivées.

2. Pratique une activité régulière. Il est important de pratiquer une activité qui nous plait chaque semaine. Il vaut mieux choisir une petite activité plutôt qu’une activité qu’on va arrêter au bout de 6 mois. Fais en sorte de faire une activité quotidiennement, en fonction de tes goûts, de tes moyens et du temps que tu as.

Tu peux essayer, la peinture, la musique, la poterie, etc.  

3. Arrête de te prendre la tête sur des détails. Arrête de râler parce qu’il y a un détail qui ne te convient pas. Prends du recul et tu verras que dans 90 % des cas, tu te plains ou t’es de mauvaise humeur pour une raison qui ne vaut pas le coup de se mettre dans cet état-là. Concentre-toi sur ce qui te plaît plutôt que sur ce qui ne te va pas.  Il y a souvent des choses bien plus grave dans la vie.

4. Fais du sport. Faire du sport va te permettre de te sentir beaucoup mieux. Quand tu fais du sport, de l’endorphine est libérée et c’est ce qui fait que tu as sur le moment un sentiment d’euphorie notamment. Les innombrables effets positifs d’une activité sportive régulière sur ton corps et ton cerveau ne sont plus à prouver ! Il faut savoir aussi que même lorsque ton apparence physique ne s’améliore pas, tu as quand même une meilleure image de toi-même.  

5. Prends ton temps. Tu veux trop souvent réussir à tout faire. Tu veux voir un maximum d’amis dans ta journée, faire un maximum de choses, tu veux des résultats trop rapidement. Se précipiter et bouger dans tous les sens ne va pas t’épanouir. Tu ne seras qu’une personne stressée et confuse. Ralentis un peu, apprends à apprécier chaque moment et concentre-toi sur l’essentiel. Attention, ça ne veut pas dire non plus que tu dois ne rien faire et t’ennuyer !  

6. Arrête d’avoir peur. La peur est souvent quelque chose qui n’a pas lieu d’être. T’as souvent peur qu’une chose arrive. Si tu y regardes de plus près, tu verras que très souvent tu te montes la tête mais qu’il y a peu de chance que cela arrive ou bien si cela arrive, tu peux y remédier rapidement ensuite. Cette peur peut-être basée sur des évènements que de toute façon tu ne peux pas contrôler. Et vu que tu ne peux rien y faire, pourquoi te faire du mal ?  

7. Écoute plus ce que les gens ont à te dire. Trop souvent tu n’écoutes pas quand on te parle. Tu entends la personne parler en face de toi, mais tu te mets à penser à autre chose et tu sors de la conversation. Non seulement c’est extrêmement désagréable pour la personne en face de toi quand elle s’en rend compte, mais surtout tu empêches la conversation de continuer. Cela devient presque un monologue, et la personne en face va rapidement vouloir terminer la conversation. Alors que vous auriez pu discuter de ce sujet pendant des heures et profiter d’un bon moment entre amis.

8. Vis le moment présent. Apprends à vivre et à apprécier pleinement le moment présent.Quand tu parles avec quelqu’un, que tu regardes un film, que tu joues avec tes enfants, arrête de penser à la mésaventure qui s’est passée ce matin ou à une tâche désagréable qui t’attend ensuite. Profite simplement du moment et sois heureux de le vivre.

amis heureux

9. Aie des amis et des contacts sociaux dans la « vraie » vie. Si tu passes tes journées sans voir personne et à ne rester que devant un ordinateur, une console de jeu, un écran ou même à lire des livres par exemple, arrête un peu et sors pour avoir des contacts avec le monde extérieur et avec des gens. L’être humain a été créé pour avoir des liens sociaux. Tu as besoin de contacts avec d’autres personnes, et d’avoir des amis.

10. Il y aura toujours des gens qui ne t’aiment pas. C’est inutile de chercher à plaire à tout le monde. Tu perds du temps, de l’énergie, et tu seras déçu. On ne peut pas plaire à tout le monde. Je te conseille de prendre sur toi et d’essayer d’aimer et pardonner aux gens qui t’ont fait du mal. Certaines personnes essaient de plaire et d’être appréciées par un maximum de monde en ne montrant qu’une facette « cool » de leur personnalité. Mais c’est une mauvaise approche car…

11. Il faut privilégier les relations de qualité. Une relation de qualité est bien mieux que 50 relations superficielles. Avec une relation de qualité, tu pourras échanger bien plus, partager, débattre, grandir… Cette relation de qualité t’aidera dans les moments difficiles et tu feras de même. Une relation de qualité est une relation forte. Tu dois montrer aux gens ta réelle personnalité. En te comportant ainsi, tu vas attirer naturellement des gens qui vont te correspondre, et « repousser » les personnes qui ne te correspondent pas. Ta ou ton meilleur ami est souvent un exemple de relation de qualité !

12. Aime les gens qui t’entourent. Aimer est un sentiment extrêmement fort et qui peut te permettre de ressentir une joie de vivre immense. Il est important d’aimer dans une vie, en particulier les personnes qui t’entourent et qui te correspondent. Si tu te dis que tu les aimes déjà, aime-les encore un peu plus. 🙂

13. Montre-leur que tu les aimes. Parce que cela ne suffit pas de sentir l’amour pour quelqu’un, si tu ne leur dis pas ils ne le devineront pas forcément. Fais-leur comprendre que tu les aimes. Dis-le, écris-le, offre-leur des cadeaux… Tu trouveras ta façon d’exprimer tes sentiments. Les hommes et les femmes n’ont pas toujours la même perception de l’amour essaye de bien te faire comprendre par la personne en face de toi.

14. Sois pro-actif avec les gens que tu aimes. Propose plus de choses à faire avec eux, prends des nouvelles plus souvent. Une relation doit être entretenue pour qu’elle survive. Et si elle est bien entretenue, le « potentiel » de cette relation est réalisé. Tu vas partager encore plus de choses avec les personnes que t’aimes et vos relations seront encore plus épanouissantes à partir du moment où vous l’entretenez bien. Quand il arrive une bonne chose à une personne que tu aimes, plutôt que de lui dire « je suis content pour toi », propose lui de sortir pour célébrer ce qui lui est arrivé !

15. Dans le fond, les gens sont bons. Arrête d’être trop négatif et de voir toujours le mauvais côté des choses. Arrête de craindre les autres. Oui il y a des gens qui vont toujours essayer de t’utiliser, de te voler… Mais ce n’est pas ça qui doit t’empêcher de profiter du moment, et surtout dis-toi que ces personnes en sont là car il y a des raisons qui doivent les pousser à agir comme ça. Essaie de te mettre à leur place avant de les juger.

16. Ne sois pas jaloux. Être jaloux n’apporte rien de bon, surtout dans des relations amoureuses. Aime ton ou ta partenaire, donne le meilleur de toi-même et apprends à lui faire confiance, plutôt que d’essayer de limiter tout ce qui pourrait être potentiellement dangereux pour votre couple. Ne te compare pas aux autres c’est insensé.

17. Ne mens pas aux autres. À partir de l’instant où tu mens, tu vas avoir des tensions en toi qui vont t’empêcher de profiter pleinement du moment. Mentir te vide de ton énergie. Et un mensonge entraîne bien souvent une suite d’autres mensonges pour justifier le premier, ce qui ne te provoquera que des problèmes.

18. Ne te mens pas à toi-même. En te mentant à toi-même, tu ne trompes généralement personne. Tu essaies de justifier certains actes mais au fond de toi ça ne va pas. Comment tu veux avoir la joie de vivre dans ces conditions ?

19. Croire en Dieu. La bible indique que le bonheur se trouve en Dieu.

Proverbes 16 : 20

Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur, Et celui qui se confie en l’Éternel est heureux.

20. Aide les autres. Une des vérités les plus importantes et que la plupart des gens ont oublié. Aider les autres sans rien attendre en retour te rend profondément heureux. C’est aussi simple que ça.

Aide des gens autour de toi. Il n’y a pas de « mais » ou de fausses excuses pour ne pas aider !

couple sur un vélo

21. Arrête de procrastiner. Si t’as quelque chose d’important à faire, fais-le le plus rapidement possible pour t’en « débarrasser ». Cela va te libérer l’esprit. Une tâche importante à faire sera toujours là demain, et tu te réveilleras de nouveau en te disant que tu dois faire ça. Tant que tu ne te seras pas débarrassé de cette tâche, ça t’occupera l’esprit et ça va t’empêcher de ressentir cette joie de vivre tant désirée.

22. Concentre-toi en priorité sur les choses essentielles. Si tu as 2 choses à faire, accorde toujours plus d’importance à celle qui est la plus essentielle ou celle qui te servira encore dans quelques années. Par exemple, entre aller voir ton compte Facebook/regarder une série et aller voir un de tes meilleurs amis/travailler sur ta propre entreprise, il n’y a pas photo ! Malheureusement trop souvent tu choisis la solution de facilité qui apporte le plus de plaisir immédiat et qui demande le moins d’efforts.

23. Donne-toi des objectifs. Te donner des objectifs, petits comme grands, va te donner de la motivation au quotidien, de l’envie, de la joie de vivre.

Le fait d’être en train de réaliser ces objectifs, d’être sur le bon chemin pour les réaliser, va te rendre heureux. C’est important d’avoir des projets dans sa vie.

24. Mets des obstacles à ce qui va à l’encontre de tes objectifs. À partir du moment où tu t’es fixé des objectifs, tu vas avoir une tendance naturelle à vouloir faire autre chose. À rechercher le plaisir immédiat plutôt que l’effort immédiat (même si tu sais que sur le long-terme tu dois faire l’effort à ce moment-là pour être plus heureux). Le cerveau déteste ce qui est douloureux, ce qui est pénible, et adore les moments de plaisir. Concrètement, si tu es en train de lancer ton entreprise de chez toi et que ça te demande beaucoup de travail ou si tu dois te mettre au sport, tu vas avoir tendance à repousser ça et à vouloir commencer à regarder la télévision, à regarder ton compte Facebook, à aller manger un petit truc. L’idée des obstacles est de t’empêcher un maximum de te laisser distraire par ce qui est sous tes yeux et qui est facile d’accès. Tu ne peux pas compter que sur ta volonté pour ne pas succomber à la tentation. Donc tu peux par exemple débrancher ta télé, ranger la nourriture, couper internet. Tu peux aussi aller travailler dans un café et éteindre ton téléphone. Plus tu mets en place des obstacles importants, moins tu auras tendance à te laisser tenter et tu te mettras sérieusement à faire l’effort pour réaliser ton objectif.

main qui forme un coeur

25. Trouve ta ou tes passions. Si tu n’as pas encore de réelle passion, il va falloir que tu en trouves. Être passionné va te permettre de vivre… Passionnément ! Tu ne penseras qu’à vivre ta passion. Tu vas ressentir une joie de vivre immense et tu te sentiras pleinement vivant.

26. Vis tes passions. Ne me dis pas que tu n’as pas le temps de vivre tes passions.

Tu as toujours le temps pour ce que tu veux. C’est à toi de faire le choix de réorienter ton quotidien en fonction. Passe moins de temps à ce qui n’est pas essentiel à ta survie et à ton bonheur.

27. Deviens un expert dans un domaine. Parmi toutes tes compétences ou tes domaines préférés, passe beaucoup de temps à t’améliorer dans un domaine que tu auras choisi. Pour commencer, tu peux choisir celui qui te paraît le plus évident ou celui qui semble te correspondre le plus. Tu pourras toujours te concentrer sur un autre domaine si tu vois que le premier ne te convient pas tant que ça. Cherche à devenir un véritable expert du domaine que tu auras choisi, l’expérience en elle-même t’apportera énormément et tu te sentiras bien plus épanoui.

28. Aie un travail qui te passionne. Chacun a des valeurs, des goûts, des passions différentes. Ton travail doit être cohérent avec la personne que tu es.

Tu dois profondément aimer ce que tu fais. Si ce n’est pas le cas actuellement, essaye de recherche un autre travail mais ne démissionne pas tant que tu n’es pas sûr.

29. Ton travail n’est pas ta vie. Quelque soit ton travail, ce ne sera pas ta raison de vivre. Tu peux perdre un travail que tu aimais plus que tout au monde, il y aura toujours d’autres possibilités de travail (soit un autre poste, soit dans un autre domaine) qui te permettront d’être cohérent avec ta raison de vivre et d’avoir la joie de vivre. Il ne faut pas passer tout ton temps au travail, essaye de profiter de ta famille.

30. Apprends également à te reposer. Être en suractivité n’est pas bon pour toi. Arrête de courir partout et d’essayer de tout faire, surtout quand ce n’est pas essentiel. Prends le temps de te reposer, de faire une petite balade, de dormir, de partir en vacances… Procrastiner et ne rien faire est mauvais, mais vouloir trop en faire est également mauvais. Le fait de récupérer te permet de prendre du recul et de te ressourcer pour mieux avancer ensuite.

31. Apporte de la valeur à ce monde. Essaye d’aider les autres, de leur apporter un peu de bonheur. Ne pense pas uniquement à ta personne.

32. Ne regrette rien et agis maintenant. Si t’as envie de réaliser un projet, de te mettre à une activité, de rencontrer une personne. Fais-le. Arrête d’avoir peur, de ne pas te lancer, de te donner de mauvaises excuses.

Dans le top 5 des regrets qu’ont les gens qui sont en fin de vie, le regret numéro 1 qui revient quasi-systématiquement est le suivant : « J’aurais aimé avoir eu le courage de vivre la vie dont je rêvais, et non la vie que les autres attendaient de moi.  »

La plupart des gens ne réalisent même pas la moitié de leur rêve, suite à des choix ou des non-choix qu’ils font au quotidien.

argent et joie

33. Consomme moins. Une des pires façon d’utiliser ton argent est de trop consommer. Tu as tendance à trop acheter de choses matérielles qui n’ont pas d’importance. Trop de gens achètent régulièrement pour « sentir » un sentiment de satisfaction, mais malheureusement ça ne dure pas. Si ton quotidien ne te convient pas, change-le directement plutôt que d’essayer de compenser en achetant.

34. Vis plus d’expériences de vie. Une des meilleures façons d’utiliser ton argent est de te payer des expériences de vie. De découvrir de nouvelles activités, de faire des choses qui te permettent de découvrir de nouvelles personnes, de découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles odeurs, de voir de nouvelles choses, d’entendre de nouveaux sons, de ressentir de nouvelles émotions. Voyage plus, sors plus, inscris-toi à de nouvelles activités. Une expérience de vie vieillit bien, contrairement à un objet. Ton Iphone 10 va déjà être périmé d’ici quelque temps car une nouvelle version sera sortie et que tu voudras la nouvelle. Alors que l’expérience de vie va t’apporter du vécu, des conseils, va t’améliorer en tant qu’individu et tu pourras bénéficier de cette expérience pour tout le reste de ta vie.

35. Beaucoup d’argent ne te rendra pas heureux. À partir du moment où tu as assez d’argent pour vivre une vie concentrée sur les choses essentielles à ta survie et à ton bonheur, tu réalises que tout l’argent supplémentaire est inutile. Ce n’est pas avec l’ultra-confort ou le luxe que tu vas ressentir une joie de vivre immense. Tu ne ressentiras qu’un sentiment de bonheur temporaire  qu’au début, et ensuite tu vas t’y habituer. Arrête de te fixer comme objectif de devenir riche ou de te dire que tu seras enfin heureux avec plus d’argent. L’essentiel n’est pas là, donc ne rêve pas d’une chose qui ne te rendra de toute façon pas heureux.

enfants rire

36. Prends soin de ta santé. Arrête de donner à ton corps des aliments toxiques ou qui ne contiennent rien de bon pour ta santé. Apporte-lui de l’énergie et des ressources. Fais du sport. Fais travailler ton cerveau. Si tu n’as pas la santé, tout devient plus difficile. Alors ne joue pas trop avec elle et prends soin de toi. Sinon, ton corps te lâchera bien plus tôt que tu ne l’imagines. Tu peux par exemple manger des produits bio ou locaux.

37. Apprends à attendre. Tu veux trop souvent avoir immédiatement ce que dont tu as envie. Tu ne supportes pas d’attendre et donc tu stresses car ce que tu veux n’arrive pas assez rapidement. Apprends à attendre. En attendant, tu apprécies souvent plus le résultat !

38. Réfléchis à chaque conseil qui t’est donné. Quelle que soit la personne qui est en train de te donner un conseil, ne le sous-estime pas. Ne te fais pas une opinion toute faite parce que cette personne est habillée de telle ou telle manière, ou parce qu’elle a l’air stupide par exemple. Réfléchis sincèrement à chaque conseil. Il y a parfois de très bons conseils que tu rates car tu ne les as pas réellement considérés.

39. Ne sur-estime pas ton passé. Oui ton passé a tendance à définir l’image que tu as auprès de ton entourage, mais en aucun cas ton passé ne doit trop influencer ton futur. Ce sont les décisions que tu prends maintenant qui vont modifier ton futur. Quelque soit ton passé, en faisant de bons choix tu vas orienter ton futur de la façon que tu veux. Évite aussi de trop ressasser ton passé. Tu as trop tendance à te remémorer ton passé, des moments malheureux comme des moments heureux. À trop ressasser des moments passés dans ta tête, tu t’empêches de vivre dans le présent.

40. Tu n’es pas parfait. C’est normal de faire des erreurs, d’avoir des imperfections. Ne t’empêche pas d’avoir la joie de vivre parce que tu n’es pas parfait. Ne te sens pas blessé dans ton « égo » parce que tu n’es pas parfait.

41. Les autres ne sont pas parfaits non plus. Tu n’es pas parfait, mais sois rassuré parce que les autres non plus. Tout le monde a des défauts, tout le monde fait des erreurs, tout le monde se trompe, tout le monde prend de mauvaises décisions de temps en temps. Tu peux avoir l’impression que certaines personnes sont parfaites, mais c’est uniquement parce que tu ne les vois pas 100 % du temps. Tu ne vois que leurs réussites et ce qu’ils affichent aux autres.

42. Essaye de devenir parfait. La perfection n’existe pas mais tu peux t’améliorer. 

43. Mais grandis au quotidien. Deviens meilleur un peu tous les jours. Cultive-toi, découvre de nouvelles choses, remets-toi en question, sois ouvert aux opinions des autres. Le fait de s’améliorer au quotidien et de devenir une personne meilleure est un critère très important pour être heureux.

44. Accepte le changement. Le changement fait souvent peur, c’est incertain, c’est inconfortable. Mais c’est une des choses qui te fait grandir le plus. Et grandir, c’est être plus heureux. Tout change. Les personnes, les idées, ton environnement. Le changement est quelque chose de normal et de sain.

45. Contrôle ton mental. Ferme-les yeux quelques secondes. Qu’est-ce qui se passe ? Des pensées arrivent dans ta tête sans même les avoir voulues. Actuellement ton mental a un pouvoir sur toi et pas l’inverse. Apprends à identifier les moments où ton mental prend le contrôle sur toi-même. Et essaie de réduire son impact un peu chaque jour, jusqu’à arriver à le contrôler pour ne l’utiliser que lorsque tu l’as décidé. Essaye de retirer toute tes mauvaises pensées.

46. Sois plus conscient. Prends le temps de voir comment les choses se passent et pourquoi. Sois conscient de ce que tu es, de l’image que tu renvoies aux gens. On n’a pas conscience de l’image que l’on a avant de l’avoir demandé à d’autres personnes. On pense savoir ce que l’on projette mais c’est souvent loin de la réalité. On n’a pas conscience de la voix que l’on a car on ne s’est jamais entendu parler de l’extérieur. Enregistre-toi et découvre ta voix que tout le monde écoute.

47. Tu n’es pas LA personne la plus importante au monde. Tu es une personne parmi des milliards qui vivent sur cette planète. Prends un peu de recul, aie une vision globale des choses. Ne te concentre pas tout le temps sur toi, ta personne et tes intérêts personnels. Il y a des choses plus grandes que cela. 

48. Améliore-toi pour les autres, pas pour toi-même. Ne fais surtout pas l’erreur de développer ta confiance sur ton égo, en fonction de ce que tu as pu réaliser par le passé ou de ton apparence physique. Car le moindre « échec » ensuite a un impact négatif émotionnel énorme. Développer ta confiance sur ton égo a tendance aussi à te faire moins agir. Tu veux protéger ton image et ton égo, alors que tu devrais être dans un état d’esprit de progression (qui va avec le fait de vivre des échecs pour mieux avancer).

49. Écoute ton cœur. Parfois, tout le monde autour de toi fait une certaine chose, mais ça ne te semble pas normal, ça ne te semble pas juste. Tu sens au fond de toi qu’il y a un problème sans savoir pourquoi. Lorsqu’il y a une personne en difficulté, plutôt que de faire comme tout le monde et de t’en écarter, va vers cette personne et aide-la. Ce que te dit ton cœur et ce que tu ressens au plus profond de toi-même est bien souvent la bonne chose à faire (ou à ne pas faire).

50. La personne qui t’empêche d’être heureuse au quotidien, d’avoir la joie de vivre et de réaliser tes rêves, c’est toi. À chaque instant tu luttes contre toi-même, contre tes idées, contre ce que tu penses être capable de faire ou de ne pas faire… Il faut que tu comprennes que tu peux décider de vivre heureux si tu en as envie, de réorienter ton quotidien, de vivre tes passions. On n’a qu’une vie, alors vis-la à fond !

Maintenant, la parole est à toi : Quelle est l’idée n°1 que tu retiens de cet article ? Écris maintenant un commentaire juste en dessous.

Article original de Thibault pour profiterdumonde.com modifié par Simon


Notre Newsletter

Noter l'article
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer